Responsabilités des finalistes à l’ESPC

Catégorie: 
3. Programs
Numéro de la politique: 
3.1.2.6
Article de la politique: 
Participation à une ESPC
Approuvée par: 
Comité consultatif national en matière de politique, directeur général ou directrice générale
Date d’approbation: 
Lun, Fév 6, 2006
Date d’entrée en vigueur: 
Immédiatement
Date de modification la plus récente: 
Lun, sep 12, 2016
Date de la prochaine révision: 
Mer, sep 12, 2018
Personne-ressource: 
Directeur général ou directrice générale

1 Conduite

1.1 Les finalistes sont responsables de leur conduite à l’Expo-sciences pancanadienne (ESPC) et ils doivent suivre les règles dictées par les adultes dont ils sont sous la responsabilité et qui les accompagnent des expo-sciences régionales à l’ESPC. Ils doivent aussi respecter les règles établies par les politiques de Sciences jeunesse Canada, en particulier le groupe 1.5 des politiques relatives au code d’éthique, et par l’équipe organisatrice de l’ESPC. Le non-respect de ces normes de conduite pourra conduire au retour chez lui ou chez elle du ou de la finaliste et ce, à ses propres frais.

2 Disqualification

2.1 La disqualification d’un projet pourra se produire avant, à tout moment pendant ou après l’expo-sciences. Lors de la réception et de l’étude des résumés de projet ou à tout moment avant, pendant ou après l’expo-sciences, si l’équipe organisatrice de l’ESPC, un ou une bénévole ou un membre du personnel de Sciences jeunesse Canada estime qu’un projet n’est pas acceptable, il ou elle pourra ouvrir une enquête en remplissant une déclaration d’incident tel que le prévoit l’énoncé de politique 1.5.2 Discipline de Sciences jeunesse Canada. Les raisons de disqualification d’un projet comprennent notamment, sans que cette énumération soit exhaustive, le manquement non rectifiable aux critères de sécurité et de taille; le non-respect des règles relatives à l’utilisation des animaux et/ou des critères d’intégrité académique (décrits dans l’énoncé de politique 1.5.5. Intégrité académique de Sciences jeunesse Canada).

2.2 Les finalistes peuvent être disqualifiés de l’expo-sciences pour manquement aux règles de conduite éthique, c’est-à-dire pour un comportement nuisible au ton moral de l’expo-science ou mettant en péril leur propre personne, les autres ou leurs biens. Le non-respect du code d’éthique est décrit dans les énoncés de politique 1.5.1. Code de conduite et 1.5.2 Discipline de Sciences jeunesse Canada.

2.3 Si une ou un finaliste est renvoyé chez elle ou chez lui après disqualification, les frais relatifs au voyage seront à la charge du comité des expo-sciences régional parrain. Le cas échéant, les remboursements provenant de l’annulation d’un vol réservé par le biais du Programme de péréquation des frais de déplacement pour l’ESPC seront remis à la région concernée. Sciences jeunesse Canada se réservera le droit de rembourser les frais d’inscription lorsqu’elle aura examiné les coûts fixes et les frais déjà versés au nom du, de la ou des finalistes. Toute ou tout finaliste disqualifié après l’expo-sciences devra restituer tous les prix et les fonds qui lui auront été attribués.

3 Appel

3.1 Une ou un finaliste disqualifié pour le non-respect des règles relatives à l’utilisation des sujets humains ou des animaux pourra faire appel de cette décision auprès du Comité national d’éthique. En cas de doute, les représentants et représentantes du comité des expo-sciences régional devront solliciter auprès de Sciences jeunesse Canada une décision anticipée relativement au projet.

3.2 Une ou un finaliste disqualifié pour manquement flagrant à une ou plusieurs règles de conduite éthique pourra faire appel de cette décision tel qu’expliqué dans l’énoncé de politique 1.5.3. Énoncé de politique sur les appels, de Sciences jeunesse Canada.

4 Participation à une ESPC

4.1 Les finalistes doivent être présents pendant toute la durée de l’ESPC.

  1. Les dérogations à cette politique doivent être approuvées par le président ou la présidente du CCNMP. Une approbation ne sera fournie que lorsque la ou le finaliste sera présent entre le début de la phase de jugement et la fin de la cérémonie de remise des prix. Les deux élèves d’un projet de paire doivent tous les deux participer à l’ESPC dans sa totalité. Une demande écrite de dérogation doit être soumise par le coordonateur régional ou la coordonatrice régionale au représentant de zone ou à la représentante de zone, qui la fera suivre au président ou à la présidente du Comité consultatif national en matière de politique en vue d’une décision à ce sujet. Des dérogations sont généralement accordées pourvu que les deux partenaires puissent participer pleinement à partir du début de la phase de jugement jusqu'à la fin de la cérémonie de remise des prix.
  2. Les projets doivent continuer à être exposés jusqu’au moment prévu à l’horaire pour le démontage.
  3. Les absences temporaires d’un ou d’une finaliste (au cours desquelles le ou la finaliste n’est pas sur le lieu de l’expo-sciences et n’est pas sous la supervision d’un représentant ou d’une représentante de sa région) n’auront lieu qu’avec l’approbation préalable du président ou de la présidente du CCNMP. Cependant, les finalistes doivent participer pleinement à partir du début de la phase de jugement, aux visites du public  jusqu'à la fin de la cérémonie de remise des prix.

4.2 Tous les finalistes doivent être près de leur projet pendant les périodes de temps assignées.

4.3 Chaque finaliste devra être présent à toutes les excursions et à tous les événements qui font partie du programme de l’ESPC.

4.4 Afin de veiller à l’impartialité des juges, les finalistes à l’ESPC ne pourront pas mentionner leur participation à l’Intel International Science and Engineering Fair et/ou à toute autre expo-sciences pendant le processus de jugement. Cette restriction s’applique à toutes les formes de promotion, y compris, mais sans en exclure d’autres, à la promotion verbale et écrite ainsi qu’à celle qui figure sur les vêtements.

4.5 Pendant le processus de jugement, les finalistes seront photographiés auprès de leur présentation. Les photos seront conservées dans les archives de Sciences jeunesse Canada, seront publiées en ligne et pourront être utilisées à des fins promotionnelles.