Affichage des projets à l'ESPC

Catégorie: 
3. Programs
Numéro de la politique: 
3.1.2.5
Article de la politique: 
Participation à une ESPC
Approuvée par: 
Comité consultatif national en matière de politique, Comité national sur le jugement, Comité national d'éthique et de sécurité, Directeur général ou directrice générale
Date d’approbation: 
sam, Déc 13, 2003
Date d’entrée en vigueur: 
14 décembre 2003
Date de modification la plus récente: 
Mer, sep 7, 2016
Date de la prochaine révision: 
Ven, sep 7, 2018
Personne-ressource: 
Président ou présidente du Comité consultatif national en matière de politique

1 Dimensions des modules d'affichage

CWSF Display Unit

1.1 Chaque projet à l'ESPC utilise le même module d'affichage. Il s’agit d’un cadre en aluminium avec deux panneaux verticaux blancs, une table triangulaire, et une bannière pour le titre et le nom du finaliste ou les noms des finalistes qui sont préimprimés. L'utilisation du module d'affichage de l'ESPC est obligatoire – les finalistes ne peuvent pas apporter leur propre présentoir. Cliquez sur l’illustration pour télécharger un fichier PDF imprimable.

La hauteur du module d’affichage est de 2,5 m à partir du sol avec une table triangulaire installée à une hauteur standard de 0,76 m (30 pouces). La bannière préimprimée sera fournie aux finalistes sur un panneau d’une hauteur de 0,48 m installée en haut de la zone d’affichage. Les dimensions approximatives sont les suivantes : chaque panneau a une largeur de 0,95 m et une hauteur maximale de 1,64 cm, or la zone visible (n’étant pas masquée par la bannière) est de 1,26 m. La superficie totale des deux panneaux est 3,12 m2 et la zone d'affichage dégagée est de 2,39 m2. La superficie totale de la table triangulaire est de 0,45 m2.

1.2 Le ou la finaliste ne peut faire pendre aucune partie de son projet, et il ou elle ne peut apposer aucun graphe, affiche, etc. sur les murs ou le plafond du bâtiment dans lequel l’expo-sciences est organisée. C’est pour cette raison que les finalistes doivent fournir leur propre panneau arrière.

1.3 Tout le matériel servant à la présentation et tous les accessoires doivent tenir entièrement dans le module d’affichage. Aucune partie de la présentation ne doit dépasser dans l’allée. Le ou la finaliste ne peut pas accrocher une partie du projet ni apposer des affiches, des graphiques, etc. à l’extérieur du module d'affichage ou aux murs du bâtiment. Elle ou il ne peut rien suspendre depuis le plafond de l’édifice de la salle d’exposition.
 

2 Matériaux de présentation

2.1 Les éléments de présentation y compris les textes, les graphiques, les photographies et les autres données qui sont affichés sur les panneaux doivent être imprimés sur du papier bond (copieur laser, à jet d’encre ou standard), ou du papier photographique.

2.2 Le papier de bricolage, le bristol et les types de papier mentionnés au point 2.1 peuvent servir à tracer un contour ou à encadrer les informations formant la présentation ou à ajouter des petits éléments de décoration sur les panneaux.

2.3 Les documents présentés sur la table d’exposition doivent être insérés dans un cartable, une reliure Duo-Tang, une chemise de présentation, une pochette en plastique ou tout autre article de bureau approprié.

2.4 Les adhésifs toxiques ne doivent pas être appliqués sur les matériaux utilisés pour la présentation des projets à l’intérieur d’un édifice quelconque accueillant l’ESPC.

2.5 Les panneaux du module doivent être retournés à leur état d'origine. Tous les matériaux de présentation et les matières adhésives doivent être enlevés lors du démontage du projet. 

3 Ajuster les affiches aux panneaux du module d'affichage

CWSF Display Unit

 

 

Le diagramme de gauche illustre comment des pages de papier standard peuvent être disposées sous forme de grille sur un panneau d'affichage. Cliquez sur l'image pour télécharger un fichier PDF imprimable.

 

 

4 FIxer les matériaux de présentation aux panneaux

Scotch Tape4.1 Le ruban adhésif de montage M Scotch 110 très robuste, illustré ci-contre, est la seule matière adhésive autorisée pour fixer les éléments de la présentation aux panneaux au-dessus de la table. Les affiches peuvent chevaucher d'un panneau à l'autre. Les éléments de présentation ne peuvent pas être fixés au cadre en aluminium, y compris la bannière-titre. 

4.2 Les matières adhésives seront fournies pour fixer les éléments de la présentation aux panneaux; aucune autre matière adhésive ne peut être utilisée.

4.3 Les panneaux du module doivent être retournés à leur état d'origine. Tous les matériaux de présentation et les matières adhésives doivent être enlevés lors du démontage du projet. 

4.4 Bien que nous ayons sufisamment de bandes adhésives pour tous les finalistes, ces derniers peuvent apporter leur propre approvisionnement. Les rouleaux de 1,9 m sont disponibles chez Bureau en gros ou chez Home Depot.

5 Sécurité contre l’incendie

5.1 L’utilisation de flammes nues, de chandelles, de torches et d’autres appareils de chauffage est interdite.

5.2 Il est interdit de fumer dans la salle d’exposition.

5.3 Les matériaux d’emballage doivent être entreposés dans les zones désignées prévues à cet effet.

6 Sécurité électrique

6.1 Les cordons électriques doivent être en bon état, munis d’un conducteur à 3 fils et à fil de terre, et approuvés par l’ACNOR.

6.2 Les barres d’alimentation, l’éclairage et les autres appareils électriques doivent être approuvés par l’ACNOR.

6.3 Toute modification d’un appareil électrique annule l’approbation par l’ACNOR, et un tel appareil ne doit pas être utilisé.

6.4 Les piles sèches (p. ex., alcaline, nickel-cadmium, hydrure métallique de nickel, lithium-ion) et les batteries au plomb-acide scellées (piles à électrolyte gélifié) peuvent être utilisées. Les piles humides sont interdites.

6.5 Les appareils électriques construits par les finalistes doivent être conformes aux exigences suivantes afin d’être approuvés pour l’exposition. Puisqu’il est impossible de les faire approuver par l’ACNOR, ils ne peuvent être raccordés et mis sous tension que pendant le jugement.

  1. Les appareils électriques doivent être protégés par une cloison non combustible.
  2. Il faut un passe-câble isolant à l’endroit où le câble d’alimentation traverse une cloison.
  3. Les appareils électriques doivent utiliser une tension aussi basse que possible.
  4. Le courant électrique doit être limité de manière à ne causer aucun danger ou inconfort si on touche les bornes.
  5. Un témoin lumineux doit être utilisé pour indiquer si l’appareil est sous tension.

7 Sécurité structurale et mécanique

7.1 Les aspérités et les coins coupants des prismes, miroirs, cloisons et plaques en verre ou en métal qui pourraient représenter un danger pour le public doivent être enlevés ou bien protégés pour éviter de se blesser.

7.2 Les pièces mobiles dangereuses telles que les courroies, engrenages, poulies et hélices doivent être munies d’un protecteur pour qu’elles soient inaccessibles.

7.3 Tout élément d’un moteur ou d’un appareil qui pourrait présenter un point de coincement par attraction doit être muni d’un protecteur pour empêcher le contact avec ce point.

7.4 Un certificat confirmant l’inspection de sécurité doit être affiché si un projet comprend la construction ou l’utilisation d’une chaudière ou d’un récipient sous pression ayant une capacité de plus de 42,5 litres ou fonctionnant à une pression de plus de 103 kilopascals. La preuve de l’inspection par un ingénieur détenant un certificat relatif aux chaudières et aux récipients sous pression devrait être affichée si le projet comprend un récipient sous pression construit par le finaliste, peu importe la taille ou la pression. De tels récipients peuvent être exposés, mais ne doivent jamais être pressurisés.

7.5 Les cylindres de gaz comprimé ne doivent pas être exposés.

7.6 Les éléments mobiles des présentations (p. ex., véhicules télécommandés, robots) sont limités à l’espace d’exposition réglementaire. L’équipe organisatrice de l’ESPC peut, à sa discrétion, désigner une zone qui permet de présenter en toute sécurité les projets qui exigent une plus grande surface que l’espace réglementaire.

8 Sécurité chimique

8.1 Les produits suivants ne seront pas exposés :

  1. Produits chimiques inflammables, toxiques ou dangereux.
  2. Médicaments d’ordonnance et en vente libre.

8.2 Les photographies ou les emballages vides de produits interdits peuvent être exposés.

8.3 L’exposition de produits chimiques est découragée; cependant, aux fins d’exposition, d’autres substances peuvent servir à simuler les produits chimiques.

  1. Le sel de table peut simuler de nombreux produits chimiques, comme le nitrate d’ammonium.
  2. L’eau peut représenter l’alcool, l’éther et de nombreux autres liquides.
  3. La mélasse peut simuler les produits pétroliers.

8.4 Quand un produit chimique est simulé, la mention « simulé » doit être ajoutée au nom de la substance qu’il représente. Toute étiquette SIMDUT pour les produits chimiques simulés (du fournisseur ou du milieu de travail) devrait être attachée afin de montrer que les pratiques de travail sécuritaires sont comprises.

8.5 La quantité totale de liquides exposés pour un projet ne doit pas dépasser 1 litre. Pour démontrer des procédés exigeant de plus grandes quantités de liquides, des photos et/ou des vidéos devraient être utilisées.

9 Dangers biologiques

9.1 Les matériaux suivants ne doivent pas être exposés :

  1. Toxines biologiques.
  2. Échantillons de cellules ou de tissus, y compris le sang ou les produits sanguins, sauf les diapositives scellées de microscope, qui peuvent être exposées.
  3. Plantes ou tissus végétaux.
  4. Sol contenant de la matière organique.
  5. Cultures; seulement des photos ou des cultures simulées peuvent être utilisées.

10 Sujets humains

10.1 La présentation du projet peut comprendre des images de participants ou participantes si ceux-ci ont donné leur autorisation préalablement. Les projets ayant trait à la criminalistique doivent préserver l’anonymat de toute victime humaine et leur présentation doit éviter les images sensationnelles, macabres ou sans motif.

11 Animaux et parties corporelles d’animaux

11.1 Les animaux vivants (micro-organismes, vertébrés et invertébrés) ne doivent pas être exposés.

11.2 Les seules parties d’animaux vertébrés qui peuvent être exposées sont celles que l’animal perd naturellement ou qui sont préparées et préservées correctement. Par exemple, les piquants de porc-épic (dans un récipient sécuritaire), les mues de serpent, les plumes, les peaux tannées, les bois et cornes, les échantillons de poil, les squelettes et les parties de squelette sont permis, tandis que les échantillons de cellules et de tissus sont interdits, comme indiqué au point 9.1 (2).

11.3 Des photographies d’animaux, ou de parties ou d’organes animaux peuvent être utilisées dans la présentation et dans le rapport de projet; cependant, les finalistes et les comités des expo-sciences régionales doivent savoir que les autres exposants et exposantes et les membres du public pourraient trouver de telles photos choquantes. Les finalistes devraient choisir leurs photos en conformité avec ce que la communauté trouve acceptable. L'ultime décision pour en déterminer l'acceptabilité incombe à la coordonnatrice ou au coordonnateur de la vérification de la sécurité et à la directrice ou au directeur général de SJC.

12 Armes à feu, matériel et équipement dangereux

12.1 Les armes à feu (même si elles sont verrouillées correctement), les munitions, les matériaux dangereux et les explosifs ne doivent pas être exposés. La manière dont ce type de matériel est utilisé dans un projet peut être présentée au moyen de textes, photos, vidéos, programmes informatiques ou simulations.

12.2 Les images d’humains ou d’animaux qui ont été blessés suite à l’utilisation d’armes à feu ou d’explosifs ne doivent pas être exposées. De telles images ne conviennent pas au grand public et ne contribuent pas à la valeur scientifique d’un projet.

12.3 Les appareils pouvant émettre des rayons X ou des radiations dangereuses peuvent pas être exposés.

12.4 Les radio isotopes ou les composés contenant des radio isotopes à des niveaux d’activité supérieurs à la normale ne doivent pas être exposés.

13 Équipements et dégâts matériels

13.1 Le ou la finaliste ou son expo-sciences régionale doit fournir tout le matériel et tout l’équipement de la présentation. 

13.2 Ce sera la responsabilité du ou de la finaliste de :

  1. faire expédier ou apporter tous les interrupteurs, ampoules, moteurs, ventilateurs ou autres appareils nécessaires à la présentation finale du projet;
  2. assembler le projet à l’expo-sciences, en aussi peu de temps que possible (il n’est pas possible d’allouer du temps pour reconcevoir, finir ou reconstruire le projet lors de l’expo-sciences);
  3. réparer ou remplacer toute partie du projet qui tombe en panne durant l’expo-sciences (lorsque possible, des pièces de rechange devraient être apportées);
  4. fournir tous les outils, l’équipement ou les matériaux spécialisés qui sont nécessaires à l’assemblage.

13.3 Toutes les mesures possibles seront prises pour éviter que les présentations ne subissent des dégâts matériels, mais Sciences jeunesse Canada, l’équipe organisatrice de l’ESPC et les autres organismes parrains ou groupes de soutien ne seront en aucun cas responsables de pertes ou de dégâts quelconques qu’une présentation ou que toute partie de celle-ci pourrait subir.

14 Infractions

14.1 Toute présentation en situation d’infraction sera mentionnée au délégué ou à la déléguée responsable du ou de la finaliste en question. Les changements requis relèveront de la responsabilité du délégué ou de la déléguée.

science